top of page
Rechercher

Au secours ! Airbnb révolutionne la manière dont les clients vont réserver

Dernière mise à jour : 1 juil. 2022

Si vous êtes un hôte AirBnB vous en avez peut-être déjà entendu parler. La plateforme a annoncé sa mise à jour pour l’été 2022 et en plus d’un changement visuel radical, trois nouveaux éléments s’ajoutent à la plateforme. Afin d’avoir un coup d’avance pendant la pleine saison, on vous propose de comprendre quelles sont ces nouveautés et surtout comment en tirer parti.


L’apparition des catégories Airbnb


gif

La première grosse modification se fera au niveau de la classification des propriétés. En effet, celles-ci seront désormais classées par catégories. Il en existe pour le moment exactement 56 mais d’autres devraient arriver dans le futur. Un hébergement peut apparaître dans plusieurs catégories et celles-ci sont faites pour mettre en avant les particularités de chaque établissement, comme la présence d’une piscine ou une vue imprenable.


Lorsqu’un voyageur effectue une recherche par destination, ces catégories s'appliquent désormais également à sa recherche. Vous l’avez donc compris, la clé de voûte de votre visibilité sur Airbnb sera la classification de votre établissement dans lesdites catégories.


Comment bien choisir sa catégorie


gif

Vous devez certainement vous demander comment ne pas vous tromper et choisir une catégorie qui pourrait vous désavantager face à votre concurrence. On a la réponse ! Vous ne pouvez pas. Mais il y a quand même une petite astuce.


En effet, l’application détermine elle-même les catégories auxquelles vous appartiendrez. Ceci est fait à partir des informations présentes sur votre annonce ainsi que des avis laissés sur la fiche de votre établissement. Cela vous laisse donc la place de guider l’application Airbnb pour vous lister dans les catégories qui vous représentent au mieux, puisque vous avez le pouvoir d’influencer cette répartition, et on vous explique comment.


Tout d’abord, il est important d’anticiper les attentes de votre clientèle type et de mettre en avant les éléments de votre établissement qui y répondent. Pour ce faire, utilisez les mots clé correspondant à ce qui le rend unique dans la description et ajoutez des photos de bonne qualité et qui représentent ces particularités. Si vous identifiez un besoin client auquel vous ne pouvez répondre, mettez-vous à la page et faites le savoir en mettant votre profil à jour.


Puisqu’on est vraiment sympathique, on a listé les 56 catégories pour vous :

  • Design

  • Plages

  • Piscines

  • Îles

  • Parcs nationaux

  • Cabanes

  • Wow ! (notre catégorie préférée)

  • Arctique

  • Tiny houses

  • Cabanes perchées

  • Surf

  • Avec vue

  • Maisons troglodytes

  • Camping

  • Maisons partagées

  • Maisons organiques

  • Sous les tropiques

  • Chambres d’hôtes

  • Luxe

  • Villes emblématiques

  • Patrimoine

  • Châteaux

  • Fermes

  • Campagne

  • Grandes demeures

  • Golf

  • Chalets tipi

  • Granges

  • Lacs

  • Maisons cycladiques

  • Dômes

  • Caravanes

  • Cuisines équipées

  • Bord de mer

  • Vignobles

  • Kezhans

  • Bateaux

  • Ski

  • Cabanes de berger

  • Moulins à vent

  • Ryokans

  • Bord de lac

  • Minsus

  • Désert

  • Casas particulares

  • Tours

  • Yourtes

  • Séjours déconnectés

  • Sur l’eau

  • Conteneurs maritimes

  • Pianos à queue

  • Art et créativité

  • Riads

  • Trulli

  • Dammusi

  • Au pied des pistes


Les séjours en deux temps, une aubaine pour vous


La seconde nouveauté Airbnb est le “split stay”, soit le séjour en deux temps. Cette nouvelle fonctionnalité gagnant-gagnant permet à Airbnb de régler ses problèmes de variété d’option sur les longs séjours, tout en vous permettant d’apparaître dans plus de résultats de recherche.


Comment est-ce possible, vous devez vous demander ? En offrant aux voyageurs la possibilité de réserver deux hébergements différents au lieu d’un seul pour les séjours de plus de 14 jours. Grâce à cela, si votre établissement n’a pas de disponibilité longue durée, il apparaîtra tout de même aux côtés d’un autre établissement en tant qu’option secondaire pour le voyageur pour créer un séjour en deux temps. À noter tout de même que les catégories (encore elles) entreront également en compte dans ce cas de figure.


gif

Comme souvent, on a des petits conseils pour vous, pour que vous optimisiez cette nouvelle fonctionnalité. Les logements ne peuvent être inclus dans les séjours en deux temps que s’ils sont disponibles pour un minimum de 3 nuits. Ne perdez pas de temps pour adapter votre calendrier si ce n’est pas le cas. Et pour apparaître plus facilement et plus fréquemment dans les recherches des voyageurs, fixez votre durée maximale de séjour à au moins 7 nuits.

Aircover va garantir plus d’assurance aux voyageurs


gif

L’assurance Aircover qui protège les hôtes va maintenant s'étendre aux voyageurs. Avec la “Garantie protection des réservations”, le voyageur reçoit un remboursement et/ou une relocalisation dans le cas où vous devez annuler une réservation 30 jours avant l'arrivée.


Le second point est la “Garantie à l'arrivée”. Si le check-in ne peut être fait et que vous ne pouvez pas résoudre le problème, le voyageur se verra proposer un autre logement ou un remboursement.


Enfin, la “Garantie exactitude de l'annonce” permet au voyageur d’être remboursé ou relocalisé si quelque chose n’est pas conforme à ce qu’il avait réservé et qu’il informe Airbnb dans les 3 jours après son arrivée. C’est ce dernier élément qui pose problème. En effet, les hôteliers craignent que ceci ne mène à un abus de pouvoir et que certains voyageurs en profitent pour se faire offrir des week-end gratuits.


La bonne nouvelle toutefois, c’est que dans les trois cas, Airbnb prend en charge l'intégralité des frais. Cela ne veut pas dire qu’il faut se reposer sur ses lauriers. Continuez à être très réactif pour résoudre le moindre problème qui surviendrait lors d’un séjour.


Les bonnes habitudes à ne pas perdre sur Airbnb


Afin de remonter dans le classement des recherches Airbnb, il y a quelques astuces qui s'appliquent, et cela même avec la mise à jour. Alors on ne change pas les bonnes habitudes et on suit notre récapitulatif.


Définir une stratégie


De nombreuses informations et données trouvables sur votre tableau de bord dans l'accueil permettent de mesurer la performance de votre annonce. Il est important de faire une rétroaction en rapport avec les données, à savoir rechercher les points d'améliorations, les analyser et appliquer les changements nécessaires suite à cette analyse.


Se simplifier la vie


La seconde astuce découle de la première : il faut régulièrement mettre à jour son annonce. Pour contribuer à son bien-être, vous pouvez par exemple adapter vos prix et la mise en avant de vos commodités en fonction de la saison.

gif

Simplifier le contact client


Simplifier votre routine d'accueil peut aussi s'avérer utile. Passez à la réservation instantanée ou programmez vos messages envoyés aux voyageurs. Cette action a pour but d'accélérer vos réponses car votre rapidité joue sur votre classement également. Pour pouvoir figurer en haut des résultats il faut répondre aux messages dans les 24h qui suivent leur réception. Vous pouvez également simplifier les règles de la maison. Enfin, essayez d’annuler le moins possible vos réservations car l’algorithme n’aime évidemment pas trop ça.


Soigner son image


La dernière astuce repose sur un élément déjà mentionné plus haut : les photos ! En effet, si celles-ci seront utiles lors de la détermination de votre catégorie, elles ont aussi une autre utilité. Pensez-y, il s’agit non seulement de la première chose que vos clients potentiels voient mais aussi la dernière. Alors soignez les. On vous recommande vivement d’avoir recours à un photographe professionnel qui représente, certes, un investissement mais qui vous permettra de sortir votre épingle du jeu.


gif


Et vous que pensez-vous de cette mise à jour ? La nouvelle assurance Aircover pour les voyageurs va-t-elle vous impacter ? Une chose est sûre, il y a des éléments de cette nouveauté dont vous pourrez tirer parti. Pour ne rien louper des mises à jour qui vous impactent directement, abonnez-vous à notre newsletter.


Et pour vous remémorer l’affaire croustillante qui s’est déroulée en Moselle il y a quelques semaines, où un propriétaire a été condamné en raison de l’activité de ses locataires, retrouvez son résumé dans un autre article de blog.