top of page
Rechercher

Changer de vie professionnelle pour ouvrir des chambres d’hôtes c’est possible

Dernière mise à jour : 1 juil. 2022


Notre superbe studio flambant neuf a enfin pu recevoir nos premiers invités. Venant tout droit de Belgique, Anne et Didier, les heureux propriétaires des Espaces d’Or, nous ont fait le plaisir de venir nous rendre visite pendant leur séjour à Barcelone.



Bien sûr, on ne pouvait pas rater cette occasion de leur poser plusieurs questions, pour qu’il nous raconte leur histoire. Une histoire super intéressante, puisqu’ils ont tous les deux décidé de changer de vie professionnelle à 50 ans, pour ouvrir des chambres d’hôtes au sud de Bruxelles.


Oser faire le grand saut et changer de vie pour se lancer dans l'hôtellerie


Ingénieur de formation, Didier a longtemps travaillé dans des bureaux d’étude en tant qu’acousticien, avant de finir comme responsable de formation dans une centrale nucléaire. Anne, de son côté, gérait une société d’objets promotionnels. En somme, rien ne les prédestinait à se lancer dans l'hébergement touristique. Et pourtant !


Puisque le nucléaire n'était plus très porteur en Belgique, Didier a décidé de franchir le pas et de complètement changer de vie professionnelle. Son idée, restaurer la maison familiale pour ouvrir des chambres d'hôtes. Les 5 enfants ayant quitté le cocon familial, le couple belge en a profité pour entamer beaucoup de travaux dans la maison, avec Anne aux commandes pour la décoration.


gif

Le projet prend alors forme et ils ouvrent les Espaces d’Or avec 2 chambres d’hôtes pour commencer. La propriété s’est agrandie depuis, puisqu’elle compte maintenant 5 chambres et 1 gîte.


Leurs petits conseils bien senties si vous souhaitez ouvrir des chambres d’hôtes


Bien sûr, au fil de l’aventure, Anne et Didier ont été confrontés à quelques obstacles, surtout qu’ils sont tous les deux très novices dans le secteur de l'hébergement touristique. Malgré cela, le couple belge affirme haut et fort qu’ils prennent toujours autant de plaisir à accueillir les visiteurs.


Très gentiment, ils nous ont fait le privilège de partager quelques conseils avisés. Alors si vous aussi vous souhaitez changer de vie professionnelle et vous avez comme projet d’ouvrir un gîte ou des chambres d’hôtes, prenez note.


gif

  • La connexion wifi : il faut pouvoir proposer une connexion internet de haut débit à ses invités. Les relais wifi sont une excellente solution s’il s’agit d’une grande propriété ou si les murs sont épais. Les fournisseurs internet sont très importants aussi, car ils ne fournissent pas tous la même puissance, et il faut bien sûr privilégier la puissance maximale.

  • Son havre de paix : si vous venez à partager votre maison, comme Anne et Didier, il est impératif de garder votre espace privé, avec votre séjour au calme qui vous évitera de croiser les clients. Pour ne pas perdre la tête, c’est vraiment important d’avoir sa petite bulle.


Se munir des meilleurs outils digitaux pour la gestion des chambres d’hôtes


Qui dit changement de vie professionnelle, dit aussi changement de compétences et d’outils de travail.


Les 5 chambres des Espaces d’Or sont disponibles sur Booking, Airbnb et également en réservations directes sur le site internet. Du fait de la multiplication des canaux de distribution cela devenait compliqué pour Anne et Didier de gérer tous les agendas manuellement et de tout coordonner pour éviter le surbooking.


gif

Fort heureusement, ils ont découvert cette année l’application tout-en-un Amenitiz, avec laquelle ils utilisent principalement l’outil du Channel Manager qui est selon Didier "très simple d'utilisation". Cela leur a permis de reprendre la main sur leur site et sur la maîtrise de leurs chambres. Au fur et à mesure de leur progression dans l’industrie de l'hébergement touristique, le couple a appris à se professionnaliser et à se digitaliser pour développer leur business.



The Hotel Club, toujours à vos côtés pour vous enseigner et vous divertir


Lorsque l’on change de vie professionnelle et qu’on ouvre des chambres d’hôtes, c’est très facile de vite se sentir seul et sans repère.


C’est justement pour cela que nous avons souhaité lancer une plateforme comme The Hotel Club. Pour offrir des formations pratiques qui aident à performer, pour faire une veille de l’industrie hôtelière, afin de savoir ce qu’il se passe, mais aussi pour passer du bon temps, avec des interviews et des événements, et permettre à tous les hôteliers indépendants de se retrouver.


On va donc laisser le mot de la fin à Anne, qui est séduite par la plateforme The Hotel Club.


Une super idée pour ceux qui se lancent tout comme pour les autres, car ça permet de se situer, d’avoir d’autres idées et de grandir.



Vous pouvez regarder l’interview complète aux côtés de Anne et Didier, si vous ne voulez rien manquer de cet échange cordial. Et pour être averti à chaque fois que nous sortons une nouvelle vidéo, un nouvel article de blog ou une nouvelle formation, abonnez-vous à notre newsletter.




bottom of page